Plusieurs lieux :

à Fresnes (RER B La Croix de Berny + TVM "Petit Fresnes")
au Studio Luna Rossa, Paris 13 (M°Bibliothèque François Mitterrand)
sur site pour les coachings en résidence ou en studio

Formation professionnelle :

Kriss coach vocal, c'est aussi de la formation professionnelle, éligible au financement AFDAS et au titre du plan de formation de l'entreprise, avec des formations individuelles et collectives sur :
- Technique vocale voix parlée "maîtrisez votre voix pour mieux gérer votre image"
- Prise de parole en public "Renforcez votre impact à l'oral"
- Technique vocale spécial comédiens, comédiens voix-off et comédiens doublage : "La technique vocale, outil au service de l'interprétation et du jeu de l'acteur"
- Technique vocale chant pour comédiens

Plus d'informations : www.expressions-voix.fr

5 CONSEILS DE RENTRÉE POUR ENFIN TRAVAILLER SA VOIX CHAQUE JOUR !

Accueil>5 CONSEILS DE RENTRÉE POUR ENFIN TRAVAILLER SA VOIX CHAQUE JOUR !

5 CONSEILS DE RENTRÉE POUR ENFIN TRAVAILLER SA VOIX CHAQUE JOUR !

Profitez de la rentrée pour adopter de nouvelles habitudes et enfin atteindre vos objectifs !

C’est la rentrée ! Et comme à chaque rentrée, vous êtes plein(e) de bonnes résolutions, notamment vocales !

Vous le savez : le secret pour vraiment progresser en chant, c’est de travailler sa voix le plus régulièrement possible, et même chaque jour, idéalement.

Mais malheureusement, en être convaincu ne suffit pas toujours ! Nous avons tous des emplois du temps bien remplis, et il peut sembler parfois difficile de dégager 1h pour travailler sa voix chaque jour, et même 1 fois par semaine !!!

Voici quelques principes que je vous propose d’adopter pour faciliter votre travail. Vous allez voir que travailler sa voix régulièrement demande, certes, de la discipline, mais peut être plus facile et motivant que vous ne le pensiez !

Conseil n°1 : Ne travaillez votre voix que 5mn/ jour !

Là, déjà, je vous sens soulagé(e) et remotivé(e), non ? 😊

Non seulement 5mn, ça se trouve plus facilement qu’1h, mais en plus, vous progresserez plus vite !

Ne me dites pas que vous n’avez pas 5mn par jour !

Eh oui, une séance de 5mn, ça se cale n’importe quand dans la journée : le matin avant de partir au boulot, entre midi et deux si vous travaillez chez vous par exemple, ou bien entre votre journée de boulot et votre soirée par exemple…

Avec l’avantage que le chant nous fait sécréter plein d’hormones liées au bien-être ! Vous pouvez considérer votre séance comme un sas de décompression permettant de faire une vraie coupure avec votre journée, et grâce auquel vous revenez à l’instant présent et faites le plein de dopamine. Vous serez alors reboosté(e), détendu(e), de bonne humeur et pourrez profiter pleinement de votre soirée!

Personnellement, j’aime faire une petite séance de 10mn à mon piano (ciblée sur mes objectifs de la semaine, pour développer de nouvelles compétences), puis prolonger le plaisir en mettant de la musique sur l’enceinte qui est dans ma cuisine et en chantant dessus pendant que je prépare le repas. Depuis, ce que je considérais avant comme une routine (« qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ») est devenu un de mes rituels préférés (« Aujourd’hui, je chante à plein poumons dans ma courgette en guise de micro – demain, ce sera peut-être un poireau, qui sait ? »). Il est en effet très important :

  • De garder la dimension plaisir du chant en chantant de vraies chansons
  • De pouvoir s’émerveiller devant ses progrès quotidiens « en situation réelle »

« Work slow, learn fast » ! Vous progresserez plus vite en faisant des séances très courtes !

Voici la bonne nouvelle de la rentrée : la partie « travail technique » dans laquelle vous étendez votre zone de confort ne doit pas excéder 10 voire 15mn/ jour. Et 5mn peuvent suffire !

En effet, le travail technique demande une très grande concentration (il y a des dizaines, voire des centaines de micro-gestes à régler et synchroniser, il faut être présent(e) à 100%).

Or, à moins d’être un moine bouddhiste, une telle concentration est difficile à maintenir au-delà de 10-15mn. Passé ce temps, vous risquez alors de faire des gestes un peu moins parfaits et, pire, de les automatiser !! Car tout geste répété plus de trois fois commence à être mémorisé par votre corps.

Vous verrez que vous aurez plus de chances de progresser vite en faisant une chose à la fois et en faisant preuve de patience (c’est moi qui dis ça !!! :-p ). Comme disent les coachs du CVI (Complete Vocal Institute) à Copenhague « Work slow, learn fast ».


Conseil n°2 : Donnez-vous un objectif technique par semaine

Et si, à partir de cette rentrée, on apprenait à faire 1 chose à la fois pour gagner en efficacité ?

Souvenez-vous que tout le monde peut tout chanter : ce n’est qu’une question de temps et de travail.

Garder en tête un objectif ultime de ce que vous souhaitez réaliser vocalement est une bonne idée pour rester motivé(e), mais n’oubliez pas que Rome ne s’est pas construite en 1 jour.

Pour être sûr(e) d’atteindre vos objectifs, rien de tel que de les découper en sous-objectifs. Il peut être difficile de savoir par où commencer tout seul, et je ne saurais que vous recommander de voir avec un coach vocal comment décomposer le travail pour construire votre palette vocale pas à pas. Assurez-vous de choisir quelqu’un qui comprend bien vos objectifs musicaux et qui respecte votre identité artistique et vocale.

Une fois que vous avez votre feuille de route, c’est parti !

Chaque semaine, je me fixe un objectif technique et je ne travaille QUE ça à chacune de mes séances de 5 mn.

Exemples d’objectifs

« je travaille mon overdrive et je monte jusqu’au contre-ut (Do4) sur la voyelle Eh », «  je travaille mes volumes en Edge entre Fa3 et Si3 sur la voyelle I » ou encore « je travaille la position de ma langue en passant d’une voyelle à l’autre » …

 

Conseil n°3 : Sachez pourquoi vous travaillez votre voix 

Sans pourquoi, la motivation est superficielle et ne dure généralement qu’un temps (regardez les résolutions de nouvel an !).

Demandez-vous donc POURQUOI vous travaillez votre voix, pourquoi c’est si important pour vous de réussir à chanter telle ou telle chanson, ou de parvenir à faire tel ou tel son ou elle ou telle note. Interrogez votre moi profond, et essayez de faire taire votre égo (il nous met souvent une pression totalement inutile voire néfaste, celui-là !)

Plus votre POURQUOI sera profond, plus votre motivation sera solide. Vous aurez alors plus de chances d’être assidu(e) et persévérant(e).

 

Conseil n°4 : Pour vous motiver chaque jour, utilisez les affirmations et la visualisation

Miracle Morning

Ici, j’aimerais vous parler de quelque chose que j’ai démarré il y a peu mais qui a donné un nouvel élan à ma vie en général, qui a boosté ma confiance en moi et mon sentiment de puissance sur mon destin : le Miracle Morning.

Oui, je sais, je n’invente rien, cela fait quelques années que l’on en parle, mais je ne l’avais jamais testé moi-même, si ancrée que j’étais dans ma croyance que « je ne suis pas du matin »…

Cette méthode vous apporte des outils pour progresser, voire transformer n’importe quel aspect de votre vie (les détracteurs critiquent en disant que cette méthode très américaine est focalisée sur la réussite sociale et financière, mais c’est faux : il vous appartient de mettre le focus sur ce que VOUS souhaitez !).

J’ai donc trouvé intéressant de trouver une application pour les chanteurs que je coache. J’ai écrit, rien que pour vous une affirmation spéciale pour la travail de la voix ! Vous pouvez, évidemment, la personnaliser à votre guise !

Affirmation Miracle Morning spéciale chanteur/ chanteuse

Mon larynx et mes cordes vocales sont en excellente santé et sont capables de produire tous les sons que je souhaite.

Lorsque les objectifs et les actions sont clairs, les résultats sont TOUJOURS au RDV.

Je choisis de me focaliser sur ce qui fonctionne de manière agréable, en élargissant tout doucement ma zone de confort, semaine après semaine.

Je me fixe UN objectif par semaine ainsi que des actions précises et je les note sur mon tableau.

Je m’engage, AUJOURD’HUI, à travailler ma voix en réalisant chacune des actions de la semaine pendant 10mn.

Je m’engage également à chanter pour le plaisir chaque fois que c’est possible pendant que je prépare le repas, et à enregistrer dans mon corps les sensations agréables et la confiance que cela me procure.

Ma force vocale et ma confiance en ma voix s’accroissent à chaque pas en avant que je fais.

 Visualisation

Concernant la visualisation, il s’agit, après l’affirmation, de fermer les yeux, prendre quelques respirations, puis vous voir EN TRAIN d’effectuer les actions décrites dans l’affirmation, avec aisance, plaisir, fluidité. Vous pouvez continuer en visualisation l’atteinte de vos objectifs temporaires (réussir à faire telle note dans tel mode vocal) et enfin l’atteinte de votre objectif final (chanter Tokyo Sunrise de LP ! Je parle de moi là ! lol). Pendant la visualisation, assurez-vous d’utiliser au maximum tous vos sens afin de vraiment ressentir les sensations que vous procure le processus ainsi que l’atteinte de vos objectifs.

L’idée est, chaque matin, de démarrer la journée soit avec un Miracle Morning Complet (incluant les « Life Savers » : Silence, Affirmations, Visualization, Exercise, Reading (lecture), Scribing (écriture), en vous levant – généralement – 1 heure plus tôt (voir le site du MM ou le livre de Hal Elrod  “Miracle Morning” pour plus d’informations), soit juste avec l’affirmation et la visualisation ci-dessus.

Personnellement, je trouve que faire l’ensemble du Miracle Morning apporte vraiment quelque chose à ma journée : un équilibre corps-esprit, mais aussi des opportunités de grandir et de s’épanouir. A mon sens, sur le long terme, cela est indispensable pour atteindre le meilleur niveau et devenir, comme le dit Hal Elrod « la meilleure version de vous-même », vocalement, mais aussi en général !

 

Conseil n°5 : Dans les “mauvais jours”, soyez bienveillant(e) avec vous-même 

On ne peut pas forcément être tous les jours au top (mais attention, pas de croyance limitante, ne posons pas comme une vérité que « nous ne pouvons pas être toujours au top », simplement, autorisons-nous la faiblesse, elle est parfois nécessaire !)

Parfois, en s’arc-boutant sur un objectif, on perd de vue l’essentiel et surtout on finit par se focaliser sur ce qui ne fonctionne pas. La frustration vous crispe et le corps n’est alors plus capable de se détendre suffisamment pour produire les sons correctement ni sainement.

N’oubliez pas de toujours partir de ce qui fonctionne et de cheminer vers l’acceptation de vous-même et des petits obstacles de la vie : une allergie, un coup de fatigue, du stress, une dispute avec un proche et hop, nous voilà affaiblis et notre voix s’en ressent… cela arrive, et si vous êtes trop violent(e) avec votre voix et la malmenez alors qu’elle vous réclame un peu de repos, elle vous le rendra au centuple (problèmes vocaux ou simplement automatisation des mauvais gestes).

Alors sachez écouter les signaux de votre corps et si votre voix ne veut pas faire d’Overdrive aujourd’hui, faites-lui faire un peu de Neutral ou du curbing et reprenez vos modes métalliques plus tard. Ou alors, reposez-vous carrément la voix (et la tête !) pendant quelques jours. Elle n’en sortira que grandie !

Et souvenez-vous que « derrière les nuages, il y a toujours le soleil », alors, laissez passer les nuages et gardez la foi ! 😉

Derrière les nuages, il y a toujours le soleil…

Allez, je file de ce pas m’appliquer mes propres conseils ! 😉

Bonne rentrée à tous ! Chantez bien !

2017-09-03T22:27:26+00:00 3 septembre 2017|Non classé|0 Comments

Laisser un commentaire